renault-alpine-police-france

Les voitures de police les plus rapides en service en Europe

Les voitures de police ont toujours été fascinantes. Nous aimons les regarder, sans pour autant les apercevoir quand nous sommes sur la route. Normalement, les véhicules des agents de circulation sont assez classiques et il est facile de s’interroger comment la police peut rattraper un délinquant s’il conduit avec une voiture beaucoup plus puissante. En temps normal, la police fait bien son travail car elle dispose également d’hélicoptères, afin de coordonner la poursuite et faire intercepter plus tard par une autre patrouille les fuyards.

Certaines de ces voitures tout public, comme l’Alfa Romeo 159 2.4 Q4 dédiée à la police, ne sont pas exactement lentes. Officiellement équipés d’un moteur de 210 ch, les modèles de la gendarmerie ont un peu plus de puissance avec un peu plus de 250 ch. Loin des opérations de marketing et des Supercar comme la police de Dubaï ou la police australienne, les forces de police et les agents de circulation ont eu recours à des voitures de sport plus ou moins prestigieuses en service actif, comme la République Tchèque avec sa supercar BMW i8. Ces modèles font ou ont fait partie de leur flotte, comme n’importe quel fourgon de police anti-émeute. Nous vous proposons une brève revue des modèles les plus emblématiques de la police européenne.

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a un long historique avec les voitures puissantes dans les forces de police. Aujourd’hui, il n’est pas rare de les voir au volant d’une BMW Série 5 ou bien une Mitusbishi Lancer EVO X occasionnellement en tant que véhicules à interception rapide.

triumph-tr4-police-angleterre

En 1962, la police de Southend-on Sea a reçu plusieurs Triumph TR4 afin de poursuivre les criminels qui s’enfuyaient au volant de la Jaguar MkII. La berline Jaguar est célèbre en Angleterre, entre autres parce qu’elle était la voiture de prédilection des voleurs de banque pour fuir après leur braquage. A tel point que la police a aussi fini par acheter la Jaguar MkII.

ford-capri-police-royaume-uni

Dans les années 80, la police a aussi été équipée de quelques Ford Capri mais ce modèle a plus été utilisé dans des publicités.

Allemagne

porsche-polizei

Comment poursuivre un délinquant sur les autoroutes allemandes quand on sait que certaines portions ne sont pas limitées ? Avec une Passat diesel ? Non, avec une Porsche. Presque toutes les brigades autoroutières de la Polizei avaient ou ont au moins une Porsche dans leur flotte. De 356 à 911 en passant par 924 et 944 ou Cayenne, la police allemande a toujours eu une production locale de voitures d’interception rapide.

peloton-porsche-autobahnpolizei
Porsche 356 peloton de l’Autobahnpolizei près de la frontière française

Autriche

porsche-356-police-autrice

Grâce aux liaisons entre l’Autriche et Porsche, la police autrichienne a reçu une fois une flotte de Porsche 356 équipée pour la police. Il est intéressant de noter que la 356 est probablement la Porsche qui a le plus servi dans les forces de police, car en plus de l’Allemagne et de l’Autriche, elle a également servi en Belgique et aux Pays-Bas (un autre pays dont la police était friands de Porsche).

porsche 911 SC-pays-bas
Porsche 911 SC 3.0 Targa’Rijkspolitie’ de la police nationale néerlandaise

Italie

Ferrari

ferrari-police-italie

La Panthère noire. C’est ainsi que la voiture de police la plus célèbre d’Italie a été nommée. Et ce n’est rien de moins qu’une Ferrari 250 GTE Pininfarina. L’histoire de cette voiture est liée à l’Armanda Spatafora de Brigadère (puis Maresciallo). Au début des années 60, dans une Rome où la criminalité devient de plus en plus présente, la police ne dispose que d’une seule Alfa Romeo 1900 blindée comme voiture d’intervention pour les cas les plus extrêmes.

ferrari-250-gte-1960

Lors d’une réunion avec ses subordonnés, le chef de la police de Rome écoute les plaintes de ses hommes. Jusqu’à ce qu’il demande avec exaspération : « De quoi avez-vous besoin ? » La brigade Spatafora se lève et dit lentement : « De quoi avons-nous besoin, chef ? Une Ferrari. Après un silence tendu, le patron répond par un simple « Vous l’aurez ».

ferrari-250-gte-spatafora
Spatafora avec « sa » Ferrari 250 GTE

L’histoire de cette Ferrari et Armando Spatafora (seuls lui et trois autres policiers étaient autorisés à conduire la Ferrari) est souvent mélangée à des histoires rocambolesques de persécutions, comme celle d’une nuit où ils ont poursuivi des voleurs dans les escaliers de Trinitá dei Monti avec la Ferrari. On dit aussi qu’il y avait deux Ferrari 250 GTE, mais qu’un matin pluvieux la deuxième unité a perdu le contrôle et détruit la voiture. Les autorités ont considéré la voiture comme délicate et seul Spatafora a été autorisé à garder le premier modèle.

ferrari-armando spatafora

Quoi qu’il en soit, le ministère italien n’a jamais nié ou confirmé aucune de ces histoires. La seule chose certaine, c’est qu’Armando Spatafora a convaincu la police romaine d’acheter une Ferrari 250 GTE et de la conduire tout au long de sa carrière dans la police. De nos jours, la voiture est dans le musée de la police italienne. En conclusion, il y aura plus tard de nouveau des moteurs Ferrari dans les forces de police italiennes avec les Carabiniers Alfa Romeo Giulia QV.

Lamborghini

Sur les traces de Ferrari, Lamborghini a donné une Gallardo à la police italienne comme voiture d’intervention rapide. Plutôt que de se concentrer à donner des amendes sur les autoroutes du sud, Les voitures sont principalement utilisées pour les travaux de représentation, les véhicules d’urgence (transport d’organes pour transplantations, par exemple) et les interceptions rapides.

Avec la refonte de la Gallardo, Lamborghini a donné une autre voiture à la police italienne équipée de la même manière. Aujourd’hui, un seul modèle subsiste. Le second a été un échec total. Avec l’arrivée de l’Hurricane, la Polizia revient avec deux Lamborghini dans sa flotte.

France

Comme l’Allemagne ou le Royaume-Uni, les voitures de sport font partie de la tradition française en tant que voitures à interception rapide. Étant un carrefour au milieu de l’Europe, les forces de polices s’occupent de toutes sortes de délinquants. Outre les modèles camouflés des forces spéciales (comme la Peugeot 309 « basic diesel » RAID qui cachait des suspensions et le moteur 309 GTI 16 avec turbo), la Gendarmerie a toujours bénéficié de voitures puissantes. Aujourd’hui, de nombreux acteurs de l’équipement de voiture de police existent : découvrez Maxi Avenue pour des renseignements et achats en toute confiance.

renault-alpine-a110-police

En France, le travail de la police est majoritairement assigné à la circulation, parce que les routes sont considérées comme un objectif stratégique. Cependant, ce n’est pas la police qui intervient mais un corps d’armée spécial. La célèbre gendarmerie est un corps d’armée, comme l’artillerie ou la cavalerie : mais pourquoi cette différence ? Les raisons évoquent des avantages budgétaires par rapport à d’autres services de police d’autres pays. A partir des années 1960, la Gendarmerie a reçu la première Alpine A110. Après cette première collaboration, Alpine a été le fournisseur des voitures d’interception rapide de la Gendarmerie. A310 ou GTA, tous les modèles de la firme de Dieppe équipent les brigades de gendarmerie.

subaru-impreza wrx-police-france

L’A610 Alpine n’a cependant jamais fait partie de la flotte de la gendarmerie. Après avoir vu comment les colonels de chaque région gardaient la Citroën SM et le V6 Alpine pour leur usage personnel, l’idée de les équiper de voitures de sport fut abandonnée. Après une série de R21 Turbo et Peugeot 306 S16. Dans les années 90, la BRI a été équipée de la Subaru Impreza WRX. Cependant, en raison de nombreuses dégradations alors que les voitures n’étaient pas en service après seulement quelques semaines, les voitures de sports n’ont pas été gardées dans la flotte.

megane-rs-intervention-rapide

Les Subaru ont été progressivement retirées du service actif (la maintenance était apparemment astronomique financièrement) et ont été remplacées par la Renault Mégane RS. Cependant, pour éviter le gaspillage du budget sur l’achat de voitures et l’entretien (comme ce fut le cas avec l’Impreza) et d’éventuels abus, la Gendarmerie a un partenariat avec Renault sur la Mégane RS en leasing. Ce qui explique pourquoi beaucoup de voiture de la brigade d’intervention rapide portent maintenant une plaque d’immatriculation civile et non militaire. Vous travaillez dans la police ou dans la sécurité, vous aussi choisissez votre voiture de fonction sur des sites spécialisés dans les véhicules d’intervention rapide et accessoires.

Espagne

opel-insigna-policia-espagnole

En Espagne, la police n’a jamais été équipée de voitures de sport. Mais cela ne veut pas dire qu’elle ne dispose pas de véhicules d’interception rapide. La Renault Mégane RS de la police de Madrid est déjà célèbre dans toute l’Espagne. Quant à la Guardia Civil, en plus de l’Alfa Romeo 159 Q4, elle a eu pendant un certain temps quelques Ford Mondeo ST220 et possède actuellement une Opel Insignia OPC (325 ch et traction intégrale).

Les voitures de police les plus rapides en service en Europe
5 (100%) 6 vote[s]

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée..


*