choisir-votre-aerographe-pour-peindre-votre-carrosserie

Comment choisir votre aérographe pour peindre votre carrosserie ?

Pour donner une touche d’originalité à votre voiture, vous avez décidé d’utiliser vos talents artistiques en peignant sa carrosserie. L’aérographe est l’outil de choix qui vous permettra de réaliser votre œuvre unique. Mais parmi les différents modèles sur le marché, comment savoir quel aérographe choisir ? Cet article vous aidera à prendre votre décision !

Les différents types d’aérographes

Quel que soit le support sur lequel vous utiliserez l’aérographe, il est important de prendre en compte ses caractéristiques principales. Votre choix aura un impact sur la finesse d’application, la précision des détails et la qualité des couleurs.

Les aérographes simple action

Il s’agit du premier type d’aérographe, au prix généralement très abordable et dont le fonctionnement est très simple. Une pression sur le déclencheur va libérer la peinture et l’air au travers la buse. Toutefois, comme la gâchette ne permet de contrôler quel le débit de l’air (et non celui de la peinture), la pulvérisation est assez difficile à contrôler pour obtenir des traits fins et nécessite des réglages fréquents. Ce modèle est à privilégier lorsque vous peignez sur une grande surface sans soucis du détail.

Les aérographes double action

L’usage de l’aérographe est facilité avec cette catégorie d’appareils, car il est possible de régler le débit d’air et de peinture à partir du déclencheur même. Sur ce type d’appareil, vous pourrez sans problème changer l’intensité et la quantité de couleur à utiliser. Vous pouvez obtenir des tracés plus fins. Dans cette catégorie d’aérographe, vous avez encore le choix entre deux familles :

  • L’aérographe double action “par aspiration” dont le bidet se trouve sur le côté. Il fonctionne comme suit : l’air comprimé est aspiré à l’intérieur de l’aérographe et la peinture va ainsi remonter par un petit tube pour sortir par la buse. Ce modèle permet l’utilisation de gros godets et vous permet de peindre en tenant l’aérographe à la verticale ou même à l’envers. Toutefois, il demande une bonne pression pour créer l’effet d’aspiration.

carrosserie-aerographe-peindre

  • L’aérographe double action “par gravité” avec un réservoir placé sur le dessus. La peinture va ainsi descendre tout simplement vers la buse grâce à la gravité, avant d’être projetée sur le support. Plus aisé à nettoyer, ce modèle d’aérographe a aussi l’avantage de pouvoir être utilisé avec des peintures épaisses. Plus économique, vous pourrez sans problème pulvériser la peinture dans le réservoir jusqu’à la dernière goutte. De plus, ce type d’appareil permet de travailler avec une faible pression, et donc de peindre des détails plus fins.

Pour une surface plus importante, c’est l’aérographe par aspiration avec un godet sur le côté qui vous sera plus utile. Mais pour un dessin de motif artistique, c’est plutôt vers un aérographe par gravitation qu’il faudra s’orienter.

Les éléments complémentaires

Pour choisir votre aérographe, il est essentiel de penser aux buses et aiguilles qui l’accompagnent. Il existe plusieurs tailles de ces accessoires, allant de 0,2 mm à 0,6 mm pour une pulvérisation plus large. Une buse et aiguille étroite vous permettra de travailler les détails, tandis qu’un ensemble large aidera à couvrir une plus grande surface et des fonds. Selon le dessin ou le schéma que vous souhaitez peindre sur votre carrosserie, il est conseillé de vous tourner vers les modèles d’aérographe dotés de buses et des aiguilles interchangeables. Adaptez ensuite la capacité de réservoir en fonction de la quantité de peinture que vous comptez utiliser.

Comment choisir votre aérographe pour peindre votre carrosserie ?
5 (100%) 3 votes

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée..


*