volkswagen_budd-e_concept-2016

La Volkswagen Kombi renaît en tant que MPV électrique

Les rumeurs prétendent que le constructeur d’automobiles allemand prévoit de rétablir le Microbus. Généralement désigné sous le nom du Kombi en l’Australie.

Au lieu d’utiliser un moteur à quatre cylindres de boxeur, le nouveau modèle sera basé sur l’architecture flexible de voiture électrique du MEB de la société.

Selon le rapport, l’installation standard pour des voitures de MEB inclut un moteur électrique pour les roues arrière, avec la puissance et la vitesse électrique sous le capot avant. En plus d’un espace réfrigéré par un liquide de batterie lithium-ion sous le plancher de la voiture.

volkswagen_budd-e_concept-arriere

Un moteur totalement électrique

Une telle disposition permettrait au Kombi/au Microbus ressuscités de réclamer une certaine sorte de connexion au type original. Le fourgon 2, qui a partagé son moteur de disposition et de boxeur d’arrière-moteur avec le scarabée.

Les versions d’entraînement de Tout-roue du nouveau Kombi sont possibles trop en plus d’un petit moteur électrique pour l’axe avant.

L’installation de MEB a fait à son début officiel cette année avec le concept d’identification de Volkswagen, qui est autour de la même taille comme golf et a un moteur électrique 125kW.

Une version plus large et plus longue de la plate-forme de MEB sera, semble-t-il, soit employée pour nouveau Kombi/Microbus. En effet mesurant environ 4,9 mètres de long, le Kombi EV aura l’espace pour trois rangées des sièges.

On dit que des maquettes tôt de conception du moteur de personnes comportent deux portes d’avance. Ensuite, la porte latérale d’un passager coulissant. En effet, et assez d’espace sous le plancher pour juger une batterie capable de livrer jusqu’à 500km de a sonné

Un Kombi rétabli pourrait tirer dénommer l’inspiration du concept de Budd-e. Qui est environ 4.6m dans la longueur et était CES de cette année dévoilé.

Si cette histoire de Kombi joue comme décrit, le nouveau moteur de personnes devrait être le deuxième modèle de production lancé outre de la plate-forme de MEB. Enfin, le premier, une version de l’identification, est dû aux salles d’exposition frappées en 2020.

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée.


*