histoire-logo-creation-opel

L’évolution du logo Opel depuis la création

Fondée le 21 janvier 1862 à Rüsselheim, en Allemagne, par Adam Opel, la société à l’éclair a d’abord produit une machine à coudre. Un an plus tard, Opel a produit son premier vélo à roues surélevées, connu sous le nom de penny-farthings. Bientôt, la production de bicyclettes a dépassé celle des machines à coudre, devenant leader sur ces deux marchés à la mort d’Adam en 1895.

Les premières voitures arriveront en 1899, après que la femme d’Adam, Sophie, et ses deux enfants plus âgés, se soient associés à Friedrich Lutzman, un serrurier qui travaillait depuis un certain temps à la conception de voitures. Leurs premiers produits n’ont pas eu beaucoup de succès et deux ans plus tard, le partenariat a été dissous. En 1901, la société a signé un accord avec Darraq pour la fabrication de ses véhicules sous licence.

evolution-logo-opel-date

La première voiture d’Opel sort en 1902

La première voiture commen on l’entend aujourd’hui sera présentée pour la première fois en 1902 au salon de l’automobile de Hambourg. Elle sera mise en production en 1906 et la production de l’Opel-Darraq sera arrêtée en 1907. En 1909, l’Opel 4/8 CV (quatre cylindres et huit chevaux), également connue sous le nom de « Doktorwagen », sera mise en vente. Elle a connu un succès considérable, coûtant deux fois moins cher que les autres modèles de l’époque, et s’est révélé fiable et robuste. Les autres modèles font désormais partie de l’histoire.

Mais l’identité de la marque n’était pas encore définie par le symbole de l’éclair dans le cercle telle que nous la connaissons aujourd’hui. Lors de la création de l’entreprise, ses machines à coudre portaient fièrement les initiales d’inspiration néoclassique de leur fondateur. Une fois plongé dans la fabrication de vélos à la fin du XIXe siècle, le modèle « Victoria Blitz » a donné naissance à un logo élaboré mettant en scène la déesse Victoria, protégeant un cycliste au-dessus de lui.

opel-doktorwagen-rouge-1909

Un logo sous forme d’œil début 1900

Profitant du lancement de sa première voiture, l’Opel 10/12 HP Tonneau a commencé à arborer un nouvel emblème en forme d’œil sur son radiateur, qui contenait le nom Opel, enveloppé dans la légende « Usine automobile de Rüsselsheim ». En même temps, les motos de la société portaient un logo stylisé avec le nom Opel, qui, à partir de 1909 et avec quelques variations, a également été adopté par ses véhicules à quatre roues, comme la Docktorwagen.

À partir de 1910, Wilhelm von Opel (le fils aîné d’Adam et propriétaire de la société avec ses quatre frères et sa mère) a choisi un logo pour représenter à la fois la marque et la société. La forme de l’œil a été retrouvée, mais cette fois entouré de feuilles de laurier. Ce dessin est resté l’identification de la marque Opel jusqu’en 1935, sans pratiquement aucune modification. L’auteur de cet emblème est Ernest Ludwig de Hesse-Darmstadt, grand-duc de Hesse.

En 1928, lorsque la société a repris la production de motos, l’œil a été adapté à son nouveau support, prenant une couleur dorée et encadré par un cercle rouge qui différenciait clairement les deux-roues des voitures de Rüsselsheim. À partir de 1937, la société a acquis un zeppelin élégant comme signe d’identité, qui représentait à l’époque l’innovation humaine et le progrès technique.

opel-kadett-1936

En 1952, le blanc et le jaune sont apparus pour la première fois dans un logo d’entreprise comme l’insigne officiel de la marque et de ses concessionnaires. Un logo de forme ovale qui avait été développé en même temps que l’isotype du zeppelin en 1937. Deux ans plus tard, le zeppelin, devenu obsolète, a été remplacé dans les premiers modèles d’après-guerre par un avion futuriste rappelant une fusée.

La foudre comme emblème pour Opel

Ses modifications progressives au fil des ans ont abouti à une forme qui, en 1963, ressemblait plus à un éclair qu’à un avion. C’est ainsi qu’est né le fameux blitz (foudre en allemand) que les vélos et les camions d’Opel portaient auparavant et qui continuera d’évoluer jusqu’à aujourd’hui. La foudre devient l’emblème officiel de la marque un an plus tard, toujours entourée d’une circonférence qui évoluera subtilement au cours des années 1960 et 1970.

opel-ascona-1972

En 1970, la police de caractères Opel a été créée pour la première fois sous le logo, encadrée dans un carré jaune. C’est en 1987 qu’il a été remodelé, réduisant le champ jaune pour un meilleur attrait visuel. En 1995, le nouveau logo frappant de l’entreprise a cherché à souligner la croissance de l’entreprise, qui était plus moderne et d’envergure mondiale. Bien que l’accent ait été mis sur le nom Opel, les voitures n’avaient que l’éclair et l’anneau sur le capot et le hayon.

En 2002, l’éclair est devenu une figure 3D avec des coins obliques et une silhouette dynamique. Le jaune, déjà utilisé à plusieurs reprises, est revenu sur le logo, donnant de la couleur à la marque. Coïncidant avec le lancement de l’Opel Insignia en 2008, le logo recevra la gravure d’Opel sur le haut du cercle, ce qui donnera une image beaucoup plus polie et raffinée, en accord avec le nouveau langage de la marque en matière de design.

opel-kad-et-insignia

Un retour dans les années 1970 avec un logo plat

La touche finale a été apportée par l’entreprise à la mi-2016, en réorientant son attention sur les origines de la foudre. Il laisse de côté les trois dimensions et propose un logo plat, en accord avec les tendances actuelles qui prévalent dans un secteur influencé par l’ère numérique. La nouvelle image d’Opel rappelle ainsi le design des années 1970 et 1980, où la foudre était considérée comme un signe de l’énergie et de la puissance du fabricant allemand centenaire.

Pour certains, l’acquisition de la marque par le groupe PSA peut avoir été un pas en arrière. L’évolution du logo Opel est une involution plutôt qu’une évolution, mais ses véhicule se modernisent d’années en années. Aujourd’hui, il est plus à la mode que jamais de se pencher sur le passé, et Opel a fait de même en cherchant à symboliser son histoire plus que centenaire de fabrication de voitures.

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée..


*