alcool-volant

Alcool au volant et assurance, les bons conseils pour ne pas payer trop cher !

Les périodes de fête telles que Noël et le nouvel an sont des événements propices à la célébration entre amis ou en famille, mais ces moments comportent également un risque d’assurance automobile pour ceux qui ignorent les règles relatives à l’alcool et à la conduite.

Bien que le gouvernement emploi de grande campagne de prévention, l’alcool au volant reste la principale cause d’accidents sur la route et beaucoup de conducteurs se voient leur permis retiré car le taux est au-dessus de la limite autorisée.

Selon une étude sur le prix des assurances, les conducteurs ayant déjà eu un passif avec l’alcool peuvent voir leur coût d’assurance grimpé d’en moyenne 150% pour les hommes et 133% pour les femmes. C’est une situation dans laquelle vous devez déjà être familier si vous avez déjà été condamné pour conduite en état d’ébriété. De plus, il sera difficile de trouver des assureurs qui vous proposeront une couverture à prix raisonnable mais utiliser les services d’un expert de l’assurance auto résilié pour alcoolémie rendra vos démarches d’achat d’assurances plus faciles.

Trouvez un devis d’assurance pour résilié dû à l’alcoolémie

Tous les conducteurs condamnés à cause de l’alcool verront leur prix d’assurance auto augmenter significativement comparé à ce qu’ils payaient avant. Certains assureurs ne prendront même pas la peine de vous couvrir si vous avez des antécédents de ce type.

La bonne nouvelle, c’est que de nouvelles compagnies d’assurances se sont spécialisées dans ce domaine et propose une couverture pour les conducteurs malussés ou résiliés et le prix de ces assurances auto n’est pas aussi élevé que vous pourriez l’imaginer.

Certaines compagnies d’assurance automobile proposent des polices d’assurance spécialisées pour les conducteurs sanctionnés. Ces polices d’assurance vous aideront à garder votre prime d’assurance malgré vos antécédents. En effet, plusieurs assurances prennent en compte dans leur tarif le fait de s’inscrire à un stage de récupération de points ou de permis. En réussissant ces cours, vous pouvez en moyenne réduire de 25% le montant de vos primes.

Alcool au volant et assurance, les bons conseils pour ne pas payer trop cher !
5 (100%) 11 votes

Commenter cet article

Votre adresse mail ne sera pas publiée..


*